PREMIERE OIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PREMIERE OIE

Message  SIMBAD51 le Sam 11 Mai - 11:14

C'était ma première saison de hutte. j'avais pris un tour dans l'Aisne avec un copain la nuit du dimanche à lundi. C'était en 1998. Je n'avais que 7 appelants ( 2 males, 4 canes demi cri et une un peu plus bavarde qui avait été désignée chanteuse).

A l'époque dans l'aisne l'ouverture se faisait encore fin juillet !

Pendant que tous les autres inscrivaient des canards tues sur le cahier : sarcelle d'été, souchet, cv et autres, nous nous faisions que dal.

C'était terrible ; au 15 octobre après donc trois mois de chasse et de nombreuses nuits ( en aout, certains m'avait autorisé à occuper leur tour en plus), je n'avais tué qu'une SH et 3 CV.

J'en étais à douter de ce que les autres inscrivaient sur le cahier et je commencais à croire que je m'étais fait arnaquer.

Ce jour là, un 15 octobre, j'étais seul, personne n'ayant voulu m'accompagner ; il faisait beau et j'avais chasser tout le dimanche en plaine.

dans le ciel, j'avais vu à plusieurs reprises des cv voler.

Puis en arrivant à la hutte vers 16 heures, juste au moment de me garer, je vois une oie décoler de l'étang, tourner au dessus et se reposer.

je tente alors une approche de sioux.

Mais à peine arriver en bordure de l'étang, elle décole trop loin et disparait ensuite à une hauteur incroyable dans le ciel.

j'attelle en choisissant cette fois de mélanger mes males et mes canes.

puis je fais une petite sieste en attendant la passée.

Il fait encore jour lorsque je décide de mettre le poelle en route ; il commence à faire froid et c'est la 1er fois qu'il va fonctionner cette été.

Alors que j'essaye de l'allummer, j'entends une grosse attaque de mes appelants suivant d'un grand silence.

je me précipite dans la salle de tir et là stupeur juste au bout de la cordée à 15 metres une oie cendrée ; visiblement une jeune et j'en suis sur, la même vue tout à l'heure.

Je la met dans la lunette en tremblant ; j'ai trop peur de la louper. le coup de 5 magnum 50 gr NI part et évidemment carreau sur place. Avec du 10, elle serait tombé.

Puis à la nuit tombé, une SH se pose ds ma cordée de droite : KO.

Ensuite, heureux de mon tableau, fatigué de ma journée et devant bosser le lendemain, avec en plus un poelle tournant à fond, je m'endord comme un bébé.

A la passée du matin, pose de deux siffleurs males ; 1 KO au posé puis le second du 3ème coup au vol. Mes deux premiers siffleurs.


C'était la première gelée de l'année.

15 jours plus tard, nous faisions poser 2 oies cendrées magnifiques que nous prélevons.

Sur le cahier de hutte, le propriétaire de hutte laissa un mot en disant : "une chance pareille ça a un nom ".

La saison s'est ensuite poursuivie avec tres régulièrement 2 pièces environ à chaque fois.

De dernier, j'ai fini je crois deuxième (même si il ne s'agit pas d'un concours) et ce furent les seules oies tirées et tuées.


SIMBAD51
NOUVEAU MEMBRE
NOUVEAU MEMBRE

Nombre de messages : 6
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum